Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

 

H O M M A G E  À  F R É H E L

Pousser la goualante.

Ce tour de chant renoue avec la chanson réaliste de l’entre-deux-guerres, union intense entre l’imaginaire de la voix féminine et l’imaginaire du peuple.

Ces chansons parce qu’elles naissent presque toujours dans une situation de crise sociale apparaissent comme acte témoin. De fait cette veine réaliste est inépuisable. Le Punk, contemporain du tournant libéral et le Rap, dix ans plus tard s’inscriront eux aussi dans les maux des populations exclues. La chanson réaliste est toujours le miroir du peuple, stylise des images dures du quotidien pour éveiller, captiver et soulager aussi parfois.

Delphine Grandsart au chant et Matthieu Michard à l’accordéon rendent hommage à Fréhel et aux goualeuses qui chantaient à voix nue dans les rues.

Durée: Environ 45 minutes

 

É Q U I P E  A R T I S T I Q U E

Chant: Delphine Grandsart

Accordéon: Matthieu Michard

Répertoire: Fréhel

Costume: Delphine Grandsart

Intervenants actions culturelles : Delphine Grandsart/ Matthieu Michard

 

C A L E N D R I E R

Résidences

11 au 18 juillet 2021 le barlu de fortpuy, tiers-lieu région Nouvelle Aquitaine-Dissay

Créations et tournées